Site paysagiste

De manière générale, l’architecture du paysage repose sur la compréhension et l’aménagement des paysages naturels. On dénombre de plus en plus d’adeptes à cette discipline et c’est à juste titre qu’on la considère aujourd’hui comme étant une des nombreuses représentations de l’art contemporain.

Même si l’architecture du paysage entretient un lien étroit avec la sensibilité de l’artisan, il faut dire que les praticiens sont des hommes pluridisciplinaires. Lors de leurs prestations de services, les jardiniers paysagistes sont souvent amenés à recréer des paysages historiques. Ainsi, ils doivent pouvoir se replonger dans le temps afin de saisir le contexte historique, social et le courant de pensée antérieur.

Par ailleurs, il leur arrive aussi d’anticiper sur le temps. Dans le cas échéant, il s’agit des projets futuristes qui mettent la créativité du technicien à l’épreuve. Un architecte du paysagiste doit donc faire preuve de mesure. Il doit également faire preuve de créativité sans toutefois se détourner totalement de la réalité. C’est en partie pourquoi, il doit se servir des méthodes conventionnelles apprises lors de sa formation professionnelle.